add page

Glozel, Une Enigme Archéologique

Tout commence le 1er mars 1924, au hameau de Glozel, commune de Ferrières-sur-Sichon, à une vingtaine de kilomètres de Vichy, dans la montagne bourbonnaise.

Ce jour-là, quatre membres d’une famille d’agriculteurs, les FRADIN, dont Emile, seize ans, sont en train de labourer le champ Duranthon. Soudain, le soc de la charrue heurte une sorte de brique ; le sol s’effondre et l’une des vaches tirant la charrue tombe, une patte prise dans le trou. En dégageant l’animal, des morceaux de poterie apparaissent. Ensuite, une fosse ovale de 2,80 mètres de long est mise à jour, contenant des ossements et un crâne complet auquel il ne manque que deux dents. A côté du crâne, se trouvent deux vases intacts qui sont brisés aussitôt dans l’espoir d’y découvrir un trésor à l’intérieur. Déception : rien que de la terre… Le soir, quand le jeune Emile rentre à la ferme avec le crâne...

Voir le Dossier Complet :

  Le Mystère du Site Archéologique de Glozel

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

add page

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×